HomeQui sommes-nousDonateursHistoiresTéléchargement

Si chacun de nous fait don d’une petite somme, Slow Food pourra continuer à réaliser, dans le monde entier, des projets comme les jardins potagers en Afrique, les Sentinelles, l'Arche du Goût, l'Alliance des chefs les Marchés de la Terre.

Il suffit d’un geste. Que tous ceux qui ont à cœur de voir aboutir le travail de milliers de paysans, éleveurs, pêcheurs et artisans leur viennent en aide : ils œuvrent pour la sauvegarde de la biodiversité, le respect de la planète et l’accès à une nourriture bonne, propre, et juste.

Soutenez notre combat. C’est aussi le vôtre.

Pourquoi est-il important de sauver la biodiversité ?
En 10.000 ans, l’homme a sélectionné des milliers de variétés végétales. En seulement 70 ans, 75% d’entre elles ont disparu.

Nous produisons notre nourriture en cultivant très peu de variétés, en utilisant  des fertilisants chimiques et des pesticides, et en élevant peu de races animales, avec des méthodes industrielles. Cette agriculture nuit  à l’environnement et à notre santé.

Seule la biodiversité pourra sauver le monde.

Votre don servira à financer les projets de Slow Food qui défendent la biodiversité.

Voici les protagonistes de nos projets

Kevin Muraya, 12 ans, Kenya

Nous sommes cinquante enfants et nous faisons, à tour de rôle, des milliers d'actions diverses : nous semons, nous arrosons les plantes, nous récoltons les légumes…

Gjystina Grishaj, 56 ans, Albanie

À Kelmend, la vie n'a rien de facile : l’hiver est long, les transports en commun sont rares et il faut plusieurs heures de route pour rejoindre la vallée.

Ibrahim Mansaray, 40 ans, Sierra Leone

Les rebelles ont attaqué mon village en 1996 et m'ont fait prisonnier. Je n'avais que 9 ans. Dans leur camp, on m'a appris à tirer et à tuer.

Les Sentinelles des Madonie, Sicile

Nous formons désormais un beau petit groupe : une vingtaine de personnes, éleveurs, fromagers, apiculteurs, agriculteurs, de plusieurs villages des Madonie.

Découvrez toutes les histoires

Slow Food est une association internationale promouvant une alimentation bonne, propre et juste pour tous, grâce au travail volontaire de centaines de milliers de personnes.

La Fondation Slow Food pour la Biodiversité ordonne, à l'échelle mondiale, les projets de Slow Food pour la protection des petits producteurs et de la biodiversité alimentaire : l'Arche du Goût , les Sentinelles, les Jardins potagers en Afrique, les Marchés de la Terre...

Pourquoi la biodiversité est-elle au cœur de nos préoccupations ?

La biodiversité est notre assurance-vie, car elle permet aux animaux et aux végétaux de s'adapter aux changements climatiques, aux imprévus, aux attaques des maladies et des parasites.

Il n'est pas question ici que d'une biodiversité sauvage. Le savoir paysan a donné vie à des milliers de variétés végétales et races animales, aujourd'hui en voie d'extinction. Les savoirs traditionnels, qui ont permis la transformation du lait, de la viande, des céréales, des fruits et légumes pour créer des milliers de produits (pain, semoule, fromage, charcuterie, conserves, gâteaux...) font eux aussi partie de cette biodiversité.

Protéger la biodiversité, c'est aussi respecter toutes les diversités : des territoires, des savoirs, des cultures.

C'est cultiver une variété d'éléments, mais en petite quantité. C'est produire moins, mais donner plus de valeur à ce que l'on produit et ne pas le gaspiller. C'est manger surtout des aliments locaux. C'est promouvoir un système en équilibre, durable. C'est protéger les agriculteurs, les pêcheurs, les éleveurs artisanaux qui connaissent les équilibres fragiles de la nature et agissent en harmonie avec les écosystèmes.

Voici les donateurs de notre campagne

Slow Food MelbourneAustralie
bakhetahÉmirats arabes unis
Paul KoedamPays-Bas
Romy MarquartAllemagne
Ricarda BrückeAllemagne
Marieke Pieters 't Ailand Lauwersoog / Goede Vissers TS 31Pays-Bas
Slow Food BigorreFrance
Raymond ManleyIrlande
Alberto Cavallotti Alberto Cavallotti d.i.Italie
Giorgia SottileItalie
Grigoriy Kudrayshov AltaiRussie
Michele CavejariItalie
Slow Food Ozark, ArkansasEtats Unis d'Amérique
Slow Food Phoenix, ArizonaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Prescott, ArizonaEtats Unis d'Amérique
Slow Food East Bay, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Los Angeles, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Napa Valley, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Orange County, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Russian River, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Sacramento, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food San Diego Urban, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food San Francisco, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Shasta Cascade, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Solano, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Sonoma County North, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Sonoma Valley, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Ventura County, CaliforniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Boulder, ColoradoEtats Unis d'Amérique
Slow Food Denver, ColoradoEtats Unis d'Amérique
Slow Food Pikes Peak, ColoradoEtats Unis d'Amérique
Slow Food Western Slope, ColoradoEtats Unis d'Amérique
Slow Food Metro North, ConnecticutEtats Unis d'Amérique
Slow Food Shoreline, ConnecticutEtats Unis d'Amérique
Slow Food Washington District of ColumbiaEtats Unis d'Amérique
Slow Food First Coast, FloridaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Glades To Coast, FloridaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Gold And Treasure Coast, FloridaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Miami, FloridaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Atlanta, GeorgiaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Coastal Georgia, GeorgiaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Hawaii, HawaiiEtats Unis d'Amérique
Slow Food Des Moines, IowaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Chicago, IllinoisEtats Unis d'Amérique
Slow Food City's Edge (Chicago Suburbs), IllinoisEtats Unis d'Amérique
Slow Food Springfield, IllinoisEtats Unis d'Amérique
Slow Food Indianapolis, IndianaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Baton Rouge, LouisianaEtats Unis d'Amérique
Slow Food New Orleans, LouisianaEtats Unis d'Amérique
Slow Food North Louisiana, LouisianaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Boston, MaineEtats Unis d'Amérique
Slow Food Cape Cod, MaineEtats Unis d'Amérique
Slow Food Baltimore, MarylandEtats Unis d'Amérique
Slow Food Huron Valley, MichiganEtats Unis d'Amérique
Slow Food West Michigan Potawatomi, MichiganEtats Unis d'Amérique
Slow Food St. Louis, MontanaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Charlotte, North CarolinaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Seacoast, New HampshireEtats Unis d'Amérique
Slow Food Northern New Jersey, New JerseyEtats Unis d'Amérique
Slow Food Santa Fe, New MexicoEtats Unis d'Amérique
Slow Food Buffalo Niagara, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food Central New York, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food East End (Long Island), New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food Hudson Valley, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food Metro North, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food New York City, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food North Shore, New YorkEtats Unis d'Amérique
Slow Food Cincinnati, OhioEtats Unis d'Amérique
Slow Food Columbus, OhioEtats Unis d'Amérique
Slow Food Corvallis, OregonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Portland, OregonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Harrisburg, PennysilvaniaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Charleston, South CarolinaEtats Unis d'Amérique
Slow Food USA ChapterEtats Unis d'Amérique
Slow Food Tennessee Valley, TennesseeEtats Unis d'Amérique
Slow Food Austin, TexasEtats Unis d'Amérique
Slow Food Houston, TexasEtats Unis d'Amérique
Slow Food Utah/Salt Lake, UtahEtats Unis d'Amérique
Slow Food RVA (Richmond), VirginiaEtats Unis d'Amérique
Slow Food Vermont, VermontEtats Unis d'Amérique
Slow Food Greater Olympia, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Okanogan, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Seattle, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Skagit River Salish Sea, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Southwest Washington, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Upper Columbia, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Whidbey Island, WashingtonEtats Unis d'Amérique
Slow Food Madison, WisconsinEtats Unis d'Amérique
Slow Food Marathon County, WisconsinEtats Unis d'Amérique
Mike Eaton and Charity KenyonEtats Unis d'Amérique
Saulo Delgado MacedoBrésil
Simone PellerinFrance
FRANCESCA ROCCHIItalie
Ugo deiddaItalie
Annette SeimerAllemagne
Valentina ArpinoItalie
Slow Food & Chefs Alliance in AlbaniaAlbanie
Tullio FRANCONETTIItalie
Fanny leoneFrance
Isabella DematteItalie
Mostra altri sostenitori

Francisco Melo Medeiros, 30 anni, Brasile


Ho 30 anni e sono nato in una cittadina del Sertão, area semi-arida del Brasile nord orientale. I miei genitori sono contadini e, fin da piccolo, li aiutavo con il lavoro nei campi: il mio primo mestiere, a 10 anni, è stato lo spaventapasseri nella piantagione del vicino! 
A poco a poco, grazie all’aiuto di anziani apicoltori, ho iniziato a prendermi cura delle api native jandaíra e da subito mi sono innamorato di questi insetti. Ho deciso quindi di restare nel Sertão cominciando a studiare pedagogia, perché agricoltura ed educazione devono aiutare noi giovani a tutelare le produzioni locali e a non abbandonare le nostre terre. Oggi con la comunità del cibo di Cabeço coltiviamo la terra con il metodo biologico e produciamo il miele delle api senza pungiglione
Slow Food e la rete di Terra Madre mi hanno fatto conoscere tanti giovani che, come me, hanno scelto di restare nelle proprie terre promuovendo un’agricoltura buona, pulita e giusta e mi aiuta a ricordare che a Cabeço non siamo soli! 

Dalí Nolasco Cruz, 27 anni, Messico


Presidio del peperoncino serrano di Tlaola - Messico

Sono un’indigena nahua e vivo a Tlaola, nello stato di Puebla, in Messico. Insieme ad altre dodici donne coltivo su terreni terrazzati il peperoncino serrano di Tlaola e lo trasformo in salse piccanti. Questa varietà antichissima del mio territorio rischiava di scomparire, ma ora è diventata una risorsa economica importante per la comunità. Noi donne, da sempre, abbiamo sofferto una tripla discriminazione: per essere donne, per essere indigene e per essere povere. Ma ora, con molto orgoglio, vi posso dire che siamo il Presidio numero 500! Ringrazio Slow Food perché ha dato valore al nostro lavoro e ha dato importanza alla nostra conoscenza della terra e del cibo. E’ una grande opportunità per tutte le donne indigene di Tlaola.

Kevin Muraya, 12 ans, Kenya


Jardin scolaire de Michinda, Elburgon

Nous sommes cinquante enfants et nous faisons, à tour de rôle, des milliers d'actions diverses : nous semons, nous arrosons les plantes, nous récoltons les légumes… Nous avons aussi appris à produire les semences et le compost. Et nous nous amusons beaucoup avec les animaux : nous élevons des lapins, des poules, des chèvres, des dindons, des oies. Nous cultivons un peu de tout : manioc, épinards, carottes, sorgho, courges, amarante et nous avons aussi des bananes. Lorsque nous récoltons les fruits et légumes, nous cuisinons tous ensemble dans la cantine de l'école et, s'il nous en reste, nous organisons un petit marché et investissons l'argent récolté dans de l'équipement : arrosoirs, brouettes, cahiers...
Au départ, mes parents désapprouvaient, parce qu'ici, ce sont les enfants turbulents qu'on envoie travailler au jardin... mais ils ont fini par comprendre que nous faisons quelque chose d'important. Quand je serai grand, je voudrais être agriculteur et produire ma nourriture.

Slow Food a mis en place 2500 potagers comme celui-ci, dans plus de 30 pays d'Afrique. Notre objectif est d'atteindre les 10 000 jardins.

Gjystina Grishaj, 56 ans, Albanie


Sentinelle du Mishavinë

À Kelmend, la vie n'a rien de facile : l’hiver est long, les transports en commun sont rares et il faut plusieurs heures de route pour rejoindre la vallée. Mais moi, j'aime cette terre, où les montagnes touchent le ciel. Et alors que de nombreux habitants émigraient, nous avons fait le choix de rester. Il y a dix ans, nous avons participé à Terra Madre et cette expérience nous a marqués.
Nous avons commencé à travailler à la promotion de notre territoire et créé un réseau de chambres d'hôtes. Aujourd'hui, les touristes viennent de plus en plus nombreux passer quelques jours ici et nos produits sont très appréciés. C'est aussi pour cela que nous avons demandé à Slow Food de nous donner un coup de main pour transformer notre principale production artisanale, le mishavin (un fromage au lait cru appartenant à la grande famille des 'Fromages en sac'), en produit propre à la vente sur un marché. Aujourd'hui, les plus grands chefs du pays proposent notre mishavin dans leur restaurant et le fromage est devenu pour nous source de fierté et de revenus.

Slow Food a mis en place 500 Sentinelles comme celle-ci, dans 128 pays.

Elles rassemblent plus de 10 000 producteurs artisanaux. Tous s'engagent à préserver la biodiversité, à protéger les savoirs traditionnels et à promouvoir des territoires uniques.

Ibrahim Mansaray, 40 ans, Sierra Leone


Les rebelles ont attaqué mon village en 1996 et m'ont fait prisonnier. Je n'avais que 9 ans. Dans leur camp, on m'a appris à tirer et à tuer, et on m'a contraint à faire des choses étranges, comme fumer de la marijuana, boire de l'alcool et prendre des drogues hallucinogènes. Après la guerre, ma communauté m'a rejeté. Je suis parvenu à entrer en contact avec le responsable de Slow Food en Sierra Leone et je lui ai demandé de pouvoir travailler à la création de 10 Jardins potagers. Avec lui, je suis retourné dans mon village et j'ai convaincu tout le monde de me donner une chance. Ce projet a été la chance de ma vie. J'ai découvert la joie d'aider les autres en partageant de la nourriture et des connaissances. Aujourd'hui, je suis bien intégré et je suis heureux, engagé à aider ma communauté.

Slow Food a mis en place 2500 potagers comme celui-ci, dans plus de 30 pays d'Afrique. Notre objectif est d'atteindre les 10 000 jardins.

Les Sentinelles des Madonie, Sicile


Nous formons désormais un beau petit groupe : une vingtaine de personnes, éleveurs, fromagers, apiculteurs, agriculteurs de plusieurs villages des Madonie. Il y a 16 ans, nous ne nous connaissions même pas et puis Slow Food est arrivé avec le projet des Sentinelles, et aujourd'hui, nous sommes inséparables, unis par un amour profond pour cette terre.

Il y a quelques années, le haricot badda de Polizzi Generosa était presque inconnu ; la manne des Madonie, que l'on tire de l'écorce du frêne, était une mystérieuse substance vendue seulement par quelques herboristeries ; la provola des Madonie était un fromage peu valorisé ; l'abricot de Scillatoera était délicieux, mais personne ne croyait en son potentiel ; et il ne restait plus qu'un apiculteur à élever l'abeille noire sicula.

Avec ses Sentinelles, Slow Food a donné de la valeur à ces petites productions, elle les a fait connaître et apprécier en Italie et ailleurs. Nous rencontrer nous a aidés à nous améliorer, collaborer nous a unis : nous participons ensemble aux manifestations, aux marchés... Au moindre problème, nous savons que nous pouvons toujours compter sur notre petit groupe, et sur Slow Food.

Slow Food a mis en place 500 Sentinelles comme celle-ci, dans 128 pays.

Elles rassemblent plus de 10 000 producteurs artisanaux. Tous s'engagent à préserver la biodiversité, protéger les races animales locales et les savoirs traditionnels qui risquent de disparaître.

Téléchargement

 

Aidez-nous à diffuser cette campagne, téléchargez les outils ci-dessous.





					
<a href="http://donate.slowfood.com/it?utm_source=banner_donate&utm_medium=banner&utm_campaign=Difendi%20il%20Futuro" target="_blank">
	<img src="http://donate.slowfood.com/media/uploads/2016/11/03/fra_banner_470x224px.jpg" />
</a>
					
				

Ajouter cette bannière sur votre site

 

 

 

Dona